Alexis Horellou est un dessinateur français né en décembre 1981… aux Pays-Bas ! Il passe son enfance à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Dès son adolescence, il s’intéresse à la bande dessinée et intègre alors un lycée d’arts appliqués, qu’il quitte pour l’école de l’image d’Angoulême. Il débute par le fanzine et l’autoproduction, et publie « Fait d’Hiver » en 2005. En 2007 c’est le premier volume de « Lawrence d’Arabie », avec Tarek au scénario (« La Révolte arabe« , éditions Emmanuel Proust). Le deuxième volet, « En route pour Damas ! » sortira en 2009. Il a obtenu le Prix Saint-Michel avenir de la ville de Bruxelles en 2008.

Il rencontre Delphine Le Lay, qui devient sa compagne, en 2007 à Bruxelles. Ils réalisent ensemble décors et marionnettes pour un court-métrage d’animation avant de se lancer dans la bande dessinée, Delphine au scénario et Alexis au dessin. Ils publient « Lyz et ses cadavres exquis » (Petit à Petit) en 2010 et « Le Souffle court » chez Les Enfants rouges en 2011 ; le premier sera réédité courant 2014 avec la suite et fin de l’histoire. Les deux partenaires ont créé une structure d’édition, Vanille Goudron, avec laquelle ils publient chaque année un recueil de BD et illustrations ; c’est « Jukebox » qui rassemble une quarantaine d’auteurs qui travaillent autour d’un thème et participent ensuite à une exposition qui tourne pendant un an en France et en Belgique. Delphine Le Lay est originaire des environs de Plogoff et a entendu parler de ce village depuis l’enfance ; lorsqu’il revient sur le devant de la scène après l’accident de Fukushima, elle s’intéresse à l’histoire de l’arrivée du nucléaire sur la commune et convainc Alexis de mettre son scénario en dessin : l’album « Plogoff » sur le projet de construction d’une centrale nucléaire sur la pointe du Finistère à la fin des années 70, très bien documenté, voit alors le jour (Delcourt, 2013) ; l’album a reçu le prix Tournesol en 2014.
Le blog de Delphine et Alexis : http://jarretdemouette.over-blog.com/

Après avoir écumé les villes du sud-ouest de la France, Alexis Horellou a donc passé plus de quatre ans à Bruxelles où il a fondé une famille. Auteur de BD et illustrateur (affiches, pochettes d’albums), il est a également à son actif une famille de freaks et gueules cassées qui composent un ensemble d’une quinzaine de toiles. En plus de sa collaboration avec sa compagne, il a réalisé « Toujours malade » avec Marc Bruimaud (Vanille Goudron, 2011).

Sa dernière publication a encore une fois été réalisée avec Delphine Le Lay « 100 maisons – La Cité des abeilles » (Delcourt, 2015).

Sa page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/alexis.horellou
Son blog : http://alexishorellou.blogspot.fr/

AUTEUR - HORELLOU (BDs)