Bernard Capo est né à Bourges en juin 1950. Issu d’une famille nombreuse dont le père était artiste et bibliophile, il manifeste très tôt des dons pour le dessin. Il obtient son bac en … 1968, et part d’abord à l’armée, puis à travers le monde (Turquie, Scandinavie, Maroc, Grèce, Israel, etc.). Après divers petits boulots (même croque-mort – une seule journée !) il décide de vivre de sa passion en défendant les couleurs de la chanson française comme auteur-compositeur-interprète pendant plus de quinze ans. Mais parallèlement, il continue de dessiner, et anime une émission de radio sur la B.D. grâce à laquelle il créé l’A.B.D.C. (Association pour la Bande Dessinée du Centre) et ouvre un cours de B.D. avec Arno ! Il vient à la BD en 1988 avec « Le Roi de Cœur », une commande de La Nouvelle République pour mettre en valeur sa cité berruyère natale ; remarqué par le journal Tintin, il rejoint son équipe : la série « Loïc Francœur » (Le Lombard) était lancée. Il compte à ce jour plus d’une trentaine d’albums à son actif : « Les Teutoniques », « Les Grandes Heures de Bourges », « Les Marchés de France », « Les Hospitaliers de Malte », etc.

En mars 2001, paraît chez Casterman « Le réveil du dragon », premier tome de la série « Tombelaine » sur un scénario de Gilles Chaillet. Il y aura cinq tomes.

Commentaire de l’auteur : « … des milliers d’heures de travail, des kilos de stress et des tonnes de plaisir, des amis formidables (la liste est incommensurable), des dizaines d’interventions et d’ateliers en milieu scolaire, en hôpital, en prison, des centaines de séances de dédicaces en festivals ou en librairies… Je pensais que « Le Roi de Cœur » ne serait qu’un bref intermède, mais l’intérêt qu’il suscita m’obligea à lui donner suite. Voilà comment je suis entré en BD, il y a 25 ans, et que je me dis tous les matins : Mon vieux Capo, t’es auteur de BD, un des dix métiers de rêve ! »

Dessinateur ancré dans son territoire, Capo a produit de nombreux albums exaltant la vie de son Berry natal, comme le dernier paru « Quincy va la vie », en 2016 (édité par le Syndicat Viticole de Quincy), ou « Les très riches vies du Duc Jean de Berry » avec Bernard Brossard au scénario et Blandine Dessenne aux enluminures (édité par les Amis de la Cathédrale de Bourges, 2016).

Son site officiel ; http://bernardcapo.fr/ ; pour le contacter : capobd@gmail.com

AUTEUR - CAPO Bernard (BDs)