Né en décembre 1969, Jean-Luc Garréra, habite Coursan, près de Narbonne (Aude). Adepte et défenseur du « Gros-nez » franco-belge, il harcèle à ses débuts les éditeurs et arrive ainsi a collaborer avec des journaux comme Mikado, Mickey, Wanted Komiks… Il se spécialise ensuite dans des magazines thématiques allant du multimédia à la pêche au carnassier en passant par La Lorraine… Certains dessinateurs (Curd Ridel, Achdé, Ernst, par exemple) le soutiendront et le secoueront quand il aura tendance à baisser les bras. Puis vient la rencontre avec le maître Raoul Cauvin qui le suivra jusqu’à ce qu’il soit reconnu.

Mais c’est vers le scénario que va sa préférence. Depuis toujours, Jean-Luc rêve secrètement de ne plus faire que ça. Dessinateur pour le magazine musical « Guitar Part« , il anime, en plus des illustrations de rubriques et autres dossiers, la BD rock du magasine (lui, c’est de la… batterie dont il joue). Les deux compères se connaissant depuis leur jeunesse, sa collaboration avec Alain Julié était inévitable : ce sera « Les Vélos Maniacs » (Bamboo), en 2006, et ce sera un succès ! En 2007, Jean-Luc Garréra reprend aussi en co-scénarisation la série « Les Musicos » (Bamboo), dessinée par Michel Janvier, à partir du tome 3 ainsi que la série « Zapping Generation » de Serge Ernst pour le journal Spirou (éditions Dupuis). Il a aussi réalisé en 2007 une série intitulée « La Revanche des Blondes » avec Scriff Potiron au dessin et comme marraine Eve Angéli (éditions Hugo BD). Depuis 2008, il dessine « Droit au But« , BD officielle de l’O.M. et scénarise « Fitness Academy » (Hugo BD). Entre autres.

En 2016, le tome 12 des « Vélos Maniacs » est paru : les vélomaniacs ont dix ans, et ont toujours autant de punch… Longue vie à eux !

https://fr-fr.facebook.com/jl.garrera

auteur-garrera-bds