Fille d’un père ingénieur et d’une mère couturière, Nathalie Antien est née près de Paris. À 17 ans, elle part de chez ses parents pour suivre des cours à l’université et commence à enseigner l’anglais tout en passant ses examens. Parallèlement à sa profession, elle s’investit dans la peinture, le dessin et l’art et s’affirme comme artiste pastelliste. Elle consacre plusieurs années à l’humanitaire par de nombreuses interventions au Cambodge auprès des hôpitaux pour enfants et des écoles. Elle multiplie les voyages dans le monde et écrit des carnets de voyage. L’écriture, la lecture et l’art l’ont beaucoup sensibilisée. Son premier roman révèle son intérêt pour le fantastique en s’adressant à un public d’adolescents qu’elle connait bien. Depuis 2017, elle a publié une trilogie, un roman jeunesse ainsi que son premier album pour enfants, « Le rêve de petit Tom ». En octobre 2018, elle publie « Les gardiens de Syot », roman pour la jeunesse dans le genre imaginaire. En mars 2019, elle sort son premier recueil de nouvelles « Midi moins n’œuf », ouvrage pour tout public ainsi que plusieurs albums illustrés pour les enfants. Certains traitent de l’environnement, d’autres du quotidien, des fruits et légumes ou bien encore de rêve et d’imaginaire…

Elle vient de publier deux ouvrages illustrés pour sensibiliser les plus jeunes à la préservation de notre planète : « Elina et la forêt enchantée » et « Teddy a perdu sa banquise », aux éditions BoD.

VISITEZ SON SITE

AUTEUR - ANTIEN Nathalie (BDs)